le Denier de l’Église

Pourquoi donner au Denier ?


Principale ressource du diocèse, le Denier assure le financement de la rémunération et des charges sociales des prêtres et des laïcs salariés engagés au service du diocèse. Il permet également d’aider les prêtres âgés à faire face aux dépenses liées à la perte d’autonomie (maisons de retraite).
L’Église ne reçoit en effet ni subvention publique, ni aide du Vatican. Elle doit donc s’abandonner avec confiance à la générosité des Fidèles.
Tous les catholiques sont ainsi appelés à donner au Denier. Chacun donne selon son cœur et ses moyens. À titre de repère, l’Église propose aux baptisés un don proche de 1% de leur revenu (ou de l’équivalent d’un jour de salaire ou de retraite). Les étudiants peuvent donner l’équivalent d’un baby-sitting ou d’une activité (cinéma….). Chacun est invité autant que possible à inscrire son don dans la durée au moyen du prélèvement automatique.
Donner au Denier, quel que soit le montant du don, c’est aider concrètement la mission de l’Église. Mais c’est aussi un geste d’appartenance à l’Eglise, dont le sens doit être rappelé et transmis aux générations montantes et autour de nous !

> Téléchargez le dépliant denier

JE FAIS UN DON AU DENIER DE L’ÉGLISE